L’Adolescent-Araignée contre le Resquilleur-Volant.

Cher Journal,

Encore une fois, je te parle de cinéma. Bien que j’avais affirmé ne plus vouloir visionner de film de super héros pour un bout de temps, je n’allais tout de même pas voir Baywatch ! Bref, me voila en route avec un ami de longue date pour voir le énième reboot des aventures de Spiderman.

Le pich :

Jean-Michel Oiseau est un patron de PME (il a une chemise à carreau) versé dans le nettoyage et la récupération d’objets aliens. Il a décroché un sacré contrat avec la mairie vu qu’il s’occupe du nettoyage de la tour de Tony Stark… Un matin, alors que ces ouvriers s’affairent, déboule sur le chantier des hommes en costards encadrant une quinquagénaire au cheveux bouclées et gominées (une méchante donc).  Celle-ci déclare tout de go que :

« Ouesh l’Oiseau, bien ou  bien ?

Soit pas vénère, j’ai deal avec Gaudin :

Ton chantier, il est à moi,

Alors go chez Pôle Emploi »!

La seule évocation de cette institution démoniaque  suffit à noircir le cœur de notre artisan inquiet pour sa famille. Il réoriente donc sa production dans le pillage, recel et tunning de technologies aliens, ce qui est un peu radical, convenons-en. Et son business fonctionne plutôt bien jusqu’à ce qu’un jour, un des ces receleurs moins discret qu’un dealer de beuh sur le parking d’un monoprix rencontre l’Ado-Araignée ! Celui-i, désireux de faire ses preuves auprès de Tony Stark, se lance à la poursuite de ces dangereux trafiquants !

Avec :

  • Lisa Ann Marisa Tomei dans le rôle de Tante May (je m’excuse pour cette blague).
  • Zendaya dans le rôle de Jane Lane.
  • Mickel Keaton dans le rôle de l’artisan du chaos.
  • Tom Holland dans le rôle de Spiderman.

Mais aussi :

  • Des gadets fifous.
  • Des exultations adolescentes.
  • De l’action qui défonce.
  • Pas de porte-avion volant (note pour moi-même, avec mon ami, nous attendons impatiemment les sous-marins porte-bateaux).

Ce film fut pour moi une bonne surprise Cher Journal ! Ce n’était pas gagné tant je commence à être saturé de super héros.  J’ai aimé le dosage entre humour et tensions dramatiques : le Némésis est à la hauteur de l’apprenti vengeur tandis qu’une relation particulière s’installe entre-eux au fur et à mesure qu’avance l’intrigue. Certains dialogues sont savoureux et pour une fois, l’univers n’est pas au bord de l’anéantissement. En somme, c’est frais et franchement amusant !

L’univers présenté m’a aussi paru cohérent. Un univers dans lequel l’humanité doit faire face à des phénomènes qui la dépasse. La frontière entre pouvoir public et grand groupe privé (Stark) se brouille, les premiers offrant des passe-droit au second les plaçant au dessus de lois sous couvert du secret défense. Ainsi, Vulture représente ces laisser pour compte vindicatifs, écœurer et radicaliser par les dirigeants. Sous pression, ceux-ci sont trop enclin à abuser de leurs fonctions pour ne pas que les ressources aliens ne tombent entre de mauvaises mains. A moins que ce ne soit pour se les accaparer. Ajoutons à cela des clips moralisant de Cap’tain America diffusés dans les écoles telle une sympathique figure paternaliste, et la pente devient sévèrement glissante.

Je m’aventure à une réflexion hasardeuse mais je pense qu’on peut faire un parallèle avec notre actualité : à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Mais si l’exception se répète constamment, ce n’en est plus une. Du coup, doit-on normaliser l’état d’urgence pour s’adapter à une  nouvelle donne en aliénant la République ? En d’autre terme, on retombe sur le débat de la viabilité d’un régime en fonction de la situation, les crises tendant à sa crispation.

Je vais peut-être un peu loin Cher Journal : il n’y a pas encore de failles warp qui soient apparues, mais quand bien même, ça me fait un peu tiquer.

60s-spiderman-dear-diary
Lui aussi  un Journal ! Suis-je aussi un héro ?

Gros bisous.

Laisse donc un mot.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s