Étiquette : intégration

Oui mais tu comprends…

Cher Journal,

Laisse-moi aujourd’hui te parler des 4 cavaliers de l’apocalypse de la rhétorique. Quatre mots magiques qui représentent l’opposé de ce qu’ils évoquent. Véritable étendard du paraître, de l’absence de communication mais surtout du type qui ne s’assume pas, cette assertion transforme toute phrase (et personne qui la prononce) en bouillie verbale où grands idéaux et mauvaise foi dansent sur le cadavre du bon sens. 

« Oui mais tu comprends… » 

Lire la suite « Oui mais tu comprends… »

L’entretien d’embauche de l’été : 2 ans après.

Cher Journal,

Une semaine difficile vient de s’achever pour moi : 5 entretiens d’embauche pour deux boîtes différentes. La première, sur Marseille, est une start-up nouvellement créée par trois fougueux compagnons à la recherche d’un développeur. La seconde, dans les environs d’Aix, est une agence de communication affichant fièrement une décade et demi au compteur dans un cadre idyllique de colline, son besoin : un intégrateur.

Lire la suite « L’entretien d’embauche de l’été : 2 ans après. »

Alpha-man have a drink (1).

Cher Journal,

J’ai de nouveau rencontré Alpha-man. C’était dans un bar à une heure avancée de la nuit. Il s’accaparait un bout du comptoir, accoudé à lui, son autre main tenant fermement un verre qui décollait de temps à autre jusqu’à son gosier. Son regard alerte scrutait visages et verres. Lire la suite « Alpha-man have a drink (1). »

Saga postale – episode 1 : l’Initiation.

Cher Journal,

Je reviens vers toi en ne quittant pas la thématique du monde du travail. Car oui, j’ai un travail. Et quel travail ! Celui de facteur à La Poste ! J’ai même le petit gilet qui va bien (#swag) mais toujours pas de badge pour pénétrer dans le dépôt… Mais, la dispersion me guette si je continue de la sorte aussi laisse-moi te narrer par le menu et dans l’ordre ce qu’il advient de ma personne. Lire la suite « Saga postale – episode 1 : l’Initiation. »

L’entretien d’embauche de l’été.

Cher Journal,

Ce matin, j’ai mis ma plus belle chemise assortie de mon plus beau pantalon. Car oui, ce matin, je prends ma voiture et une pochette-qui-fait-plus-sérieux (c) pour rejoindre la ville la plus proche et me rendre à un entretien d’embauche ! Lire la suite « L’entretien d’embauche de l’été. »