Étiquette : société

Le Dev, le RH et le Client – le jeu de rôle

Cher Journal,

Maintenant que je sais que tu veux conquérir le monde avec tes amis, j’ai décidé de collaborer activement. En échange, je vous demande juste de ne pas commencer par les USA. C’est tellement cliché. Pour prouver ma bonne foi, je t’ai concocté un petit jeu de rôle qui te permettra de découvrir de manière ludique, et avec tes amis, comment fonctionne la pole position du monde du travail, que dis-je, le futur en marche renouvelé à grand coup de Révolutions permanentes et hebdomadaires : le monde disruptif, pétaradant et chic et choc de l’aïe-ti !

Voici la nouvelle extension du monde du travail : le Far Web !

 

Lire la suite « Le Dev, le RH et le Client – le jeu de rôle »

Endgame du Roi de la Nuit : le sens et le spectacle.

Cher journal,

Ce mois-ci, double finish pour deux grandes sagas amorcées il y a 10 ans. D’un côté, Avenger Endgame qui clôt 21 films. De l’autre, Game Of Thrones et la bataille contre le Roi de la Nuit. On débriefe, et on spoile !

Lire la suite « Endgame du Roi de la Nuit : le sens et le spectacle. »

Joyeux 1er Mai \o/

Cher Journal,

Je m’interroge. Est-ce que la Fête du Travail est au capitalisme ce que la journée de la Femme est à l’humanité ?

Bonne Fête quand même !

Voici un poème librement inspiré d’auteurs de talent.

Sauras-tu le(s) reconnaître ?

 

Lire la suite « Joyeux 1er Mai \o/ »

2019 : la Positive Attitude

Cher Journal,

Aie Aie Aie. 2018 est bientôt finie et je ne sais pas si je dois dire ‘déjà’ ou ‘enfin’.  Encore une année rocambolesque qui a tenu toutes ses promesses, c’est à dire aucune. Je vais un peu loin en affirmant ça, il est vrai qu’à la même période, l’année dernière, je sortais tout juste de 3 mois de convalescence. Cette fois, j’ai juste été sacrifié sur l’autel de la rentabilité. Objectivement, c’est une amélioration.

Lire la suite « 2019 : la Positive Attitude »

L(‘e-)monde du travail

Cher Journal,

Je ne sais pas si le karma existe, mais si c’est le cas, la partie qui s’occupe du travail doit être sacrément gangrenée en ce qui me concerne. Laisse-moi te narrer par le menu mes premiers pas dans le monde disruptif et phosphorant de l’Aïe-ti.

Lire la suite « L(‘e-)monde du travail »